Samedi 21 avril 2018, le groupuscule d'extrême-droite "Génération Identitaire" a mené une opération "anti-migrant.e.s" au col de l’Échelle, dans les Hautes Alpes.

 

Cette chasse à l’homme est une grave atteinte à l’État de droit et heurte de honte et d'indignation chaque conscience humaniste. Elle n'a pourtant pas été condamnée clairement au plus haut niveau.

 

Nous appelons aujourd'hui à la dissolution de "Génération Identitaire".