Remaniement : la droite sur une autoroute, le justice sociale et l’écologie dans le fossé

Avec le nouveau gouvernement, la droite reste au pouvoir et le rassemblement de la gauche et des écologistes devient plus que nécessaire.



https://www.francetvinfo.fr/politique/jean-castex/gouvernement-de-jean-castex/remaniement-nouveaux-entrants-promotions-parite-ce-qu-il-faut-retenir-de-la-composition-du-nouveau-gouvernement_4036793.html


On savait depuis le Gouvernement d’Edouard Philippe que ni la justice sociale ni l’écologie n’étaient la préoccupation du Président Macron. Le nouveau gouvernement nous confirme que nous ne pouvons rien attendre d’autre que des politiques injustes et méprisantes.


Tout change pour que rien ne change. Les Ministres ayant mené des politiques libérales, de Bruno Le Maire à Frédérique Vidal, sont maintenu-e-s dans leur fonction ou remplacé-e-s par des personnes sur une ligne politique identique. Gérald Darmanin, ancien sarkozyste, mènera la même politique sécuritaire que Christophe Castaner au Ministère de l’Intérieur. Et quel message sa nomination envoit-elle aux femmes, et à toutes les victimes de violences sexistes et sexuelles en nommant place Beauvau un Ministre dont l’enquête pour viol a été ré-ouverte ? On a du mal à percevoir le renouvellement tant vanté. Le jeu de chaises musicales n’est camouflé que par l’entrée d’une poignée d’individus, ni de gauche, ni écologistes.


La jeunesse est la grande oubliée de ce remaniement. Alors que la politique de Michel Blanquer suscite une opposition massive et constitue une régression de notre système éducatif, son obtention d’une délégation jeunesse sonne comme une provocation.


Nous appelons tout.e.s les jeunes qui aspirent à un pays plus juste et à un avenir respirable, à relever la tête et à se mobiliser pour proposer une alternative sociale et écologiste, crédible et rassemblée en 2022 !


Organisation de jeunesse de Génération·s
© 2019 - Les Jeunes Génération·s