Partout, se lever pour la justice et faire cesser les violences racistes et policières



La mort de Georges Floyd des mains d’un policier américain entraîne une vague de mobilisation mondiale tout à fait légitime. Si les violences policières et racistes sont nombreuses aux Etats-Unis, elles existent également en France. Les Jeunes Génération.s seront de toutes les mobilisations pour la justice, l’égalité et la fin de ces violences qui conduisent trop souvent à la mort.


Les violences racistes de policiers américains entraînant parfois la mort, comme ce fut le cas de Georges Floyd, sont insupportables et sont dénoncées légitimement avec vigueur à travers le monde.


En France,la situation n’est pas diamétralement différente de celle des Etats-Unis et la réalité ne doit pas être passée sous silence.


Adama, Wissam, Cédric, Zyed, Bouna, Gabriel et bien d’autres sont morts ou blessés suite à l’intervention de la police. Le plus souvent justice n’est pas rendue et les meurtriers ne sont pas punis à la hauteur de la tragédie qu’ils ont commis.


Aux Etats-Unis comme en France, les violences policières, qu’elles soient racistes ou interviennent lors de mobilisations sociales, doivent absolument cesser.


Les Jeunes Génération.s seront de toutes les mobilisations pour la justice, l’égalité et la fin de ces violences qui conduisent trop souvent à la mort. Des milliers de personnes étaient rassemblées dans le calme, devant le tribunal de Paris, réclamant justice pour Adama et tant d’autres. Ces mobilisations massives doivent se poursuivre pour pousser le gouvernement à repenser le fonctionnement global de la police, revoir les pratiques de maintien de l'ordre et d'interpellation et rétablir enfin la confiance entre les forces de l’ordre censées nous protéger et les citoyen-ne-s.

Organisation de jeunesse de
© 2019 - Les Jeunes Génération·s