Ne nous habituons pas à l’indignité et permettons un accueil digne de tou.te.s


Un bateau de garde-côte grec passe au ras d'une embarcation de migrants. Capture d'écran


Ce lundi 2 mars des garde-côtes grecs ont été filmés en train d’attaquer une embarcation de personnes exilé.e.s.


Alors qu’ Erdogan fait pression sur l’Europe par un immonde chantage avec des êtres-humains, nous ne pouvons tolérer ces méthodes inhumaines qui visent à repousser ces personnes et les mettre en danger de mort. Si ces images témoignent d’un refus de nos dirigeants européens d’offrir un accueil digne aux personnes migrantes et exilées. Nous ne devons pas nous résigner et nous habituer à une telle situation.

Ne nous habituons pas à ces images. Ne nous habituons pas à voir ces corps s’échouer sur nos plages européennes. Ne nous habituons pas à voir ces scènes d’une vieille Europe devenue forteresse qui de ses meurtrières tire à vue sur ceux venus y chercher refuge.


Les Jeunes Génération.s réaffirment leur position pour un accueil digne des personnes exilé.e.s. C’est de notre devoir.


→ L’Europe doit agir et se doter d’une agence indépendante de recherche et de sauvetage et ainsi mettre fin aux opérations d’interception et de renvoi des personnes migrantes sur la mer la plus mortelle au monde (comme ce fut le cas ce 2 mars 2020). Nous devons mettre en place un corridor humanitairepour sécuriser le parcours des personnes qui cherchent un refuge sur notre continent et mettre un terme aux accords Dublin 3.


Dans le cadre des élections municipales, tou.te.s nos futur.e.s élu.e.s porterons cette exigence dans leur municipalité. Nous œuvrerons à la mise en place de plan dactions pour permettre laccueil des personnes fragilisées, des personnes étrangères ou des mineur.e.s non accompagné.e.s dès leur arrivée sur le territoire et quel que soit leur statut. Nous tenons aussi à exiger la réquisition de bâtiments, de logements ou de locaux vides ainsi que la scolarisation de tous les enfants quelle que soit leur origine ou leur statut.

Organisation de jeunesse de
© 2019 - Les Jeunes Génération·s