"Le seul investissement que fait l'État dans les facs, c'est celui des CRS" R. Lundy sur Fr Culture


Roxane Lundy est intervenue ce mardi 17 avril au micro de France Culture pour dénoncer les répressions violentes qui s'exercent dans les Universités et réaffirmer le besoin d'investissement dans l’avenir de la jeunesse :

"Les revendications des étudiant-e-s sont légitimes : le droit à un avenir, à l'émancipation et des conditions d'études dignes".

La mobilisation contre le projet de loi ORE s’étend désormais à plusieurs dizaines d’universités. Une quinzaine d’entre elles sont bloquées ou occupées par les étudiant.e.s, auxquel.le.s se joignent un nombre croissant d’enseignant.e.s et de personnels. Face à la surdité d'un gouvernement qui répond par la force à cette mobilisation, la situation se tend :

"Il y a un choc entre le projet du gouvernement et le projet de société revendiqué par les étudiant•e•s. Le gouvernement refuse de l'entendre."

Roxane Lundy est revenue également sur l'intervention d'Emmanuel Macron devant le Parlement Européen ce matin qui a exposé une nouvelle fois son projet pour l'Europe :
"Emmanuel Macron veut nous faire croire que la seule réponse à la montée des nationalismes est l’austérité et le libéralisme. Ce sont pourtant eux qui alimentent la défiance vis-à-vis de l’Europe. Pas un mot sur les politiques écologiques et de solidarité."

Retrouvez l'intégralité de l'intervention : http://radiofrance-podcast.net/podcast09/rss_10059.xml

Organisation de jeunesse de Génération·s
© 2019 - Les Jeunes Génération·s