Le cannabis : Arrêtons l’hypocrisie et légalisons-le. #AppelDu18Joint




La légalisation du cannabis est encore en 2018 un sujet tabou en France et rares sont celles et ceux qui osent le porter. En Europe et dans le monde, de nombreux pays ont fait le choix de légaliser et nous pouvons affirmer, en connaissance de causes, les bienfaits de cette légalisation sur la lutte contre les trafics et son objectif de santé publique.


D’une part, entre 1 et 2 millions de Français consomment régulièrement du cannabis et malgré la législation répressive, la France est le pays le plus consommateur d’Europe. D’autre part, plusieurs études démontrent que le tabac et l'alcool tuent plus de gens que le cannabis, même si cette dernière drogue n'a pas de statut légal.


Arrêtons l’hypocrisie, légalisons-le et encadrons sa consommation.


La forte consommation de cannabis en France permet le ruissellement d’un trafic souterrain, qui génère plusieurs milliards d’euros chaque année et sa répression n’a fait qu’augmenter la délinquance et l’insécurité dans les quartiers sensibles, mais n’a en rien réduit le nombre de consommateurs réguliers.


La légalisation du cannabis permettrait d’en contrôler l’usage et de répondre à des problématiques de santé publique, de permettre aux autorités compétentes de contrôler la qualité des produits vendus dans des magasins spécialisés et soumis à des contrôles de l'Etat. En effet la majorité des produits vendus sont de mauvaises qualité, parfois coupée à d'autres substances, extrêmement nocives pour la santé tel que le kérosène ou le pneu. D'autre part, l'ouverture de magasins spécialisés créeraient de l'emploi.


L’omerta levée, les pouvoirs publics pourraient enfin avoir un discours sur l’usage du cannabis et lancer de véritables campagnes de prévention générales et/ou ciblées à l'attention des publics les plus à risques.


La légalisation permettrait également la disparition du marché noir et l’argent généré rentrerait alors dans les caisses de l’Etat. Cet argent servirait ainsi à financer les campagnes de prévention et d’éducation précédemment évoquées.


Enfin légaliser permettrait de diminuer la délinquance liée aux trafics, quand on sait que les petit.e.s dealeur.euses.s passent souvent par la prison où ils et elles côtoient des criminel.le.s plus important.e.s ce qui renforce davantage la criminalisation des trafics.


Les Jeunes Génération•s réaffirment ainsi la nécessité de la légalisation du cannabis pour répondre aux enjeux qui s’imposent en matière de lutte contre la délinquance et de santé publique.

Organisation de jeunesse de
© 2019 - Les Jeunes Génération·s