ParcourSup 

 Mme Vidal, tenez votre promesse : 

 une place pour tou.te.s ! 

 

Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement Supérieur assurait le 18 mars 2018 dans Libération qu’« aucun candidat à l’Université ne recevra un ʺnonʺ ». La Ministre a menti : depuis l’ouverture de la plateforme Parcoursup le mardi 22 mai, des centaines de milliers de lycéen.es encore « en attente » voient leur avenir mis entre parenthèses. Dès le premier jour de l’annonce des résultats, plus de 30000 lycéen.es se sont déjà vu fermer les portes de l’université et 46% d’entre elles et eux étaient encore en attente. 

 

C’est donc avec la boule au ventre qu’ils s’apprêtent à passer leurs épreuves du bac, sans savoir s’ils auront ou non la possibilité de suivre les études de leur choix. La loi « Orientation et Réussite des Etudiants » (ORE) instaure bel et bien une sélection obscure et arbitraire à l’entrée de l’université.

 

Parce que nous refusons de laisser qui que ce soit sur le bord de la route, les Jeunes Génération.s exigent du gouvernement qu’il s’engage à garantir une place dans l’enseignement supérieur à chaque jeune qui a obtenu son bac. 

 

Mme Vidal, tenez votre promesse : une place pour tou.te.s !

  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Twitter - White Circle